Octobre 2015

le progres consacre un article au retour en forme de la triathlete et athlete de l'asvel emmie chareyron

La Lyonnaise championne d’Europe 2011 remonte la pente après deux saisons sans résultat et une séparation délicate avec son père et coach.


Il reste trois triathlons à Emmie Charayron en 2015 (championnat de France ce samedi à Nice, les Jeux militaires en Corée du Sud et une manche de Coupe du monde en Corée du Sud également) pour finir de se relancer. « Je suis en forme », assure la championne d’Europe 2011 en difficulté depuis les JO de Londres (18e  ). Après avoir cessé de s’entraîner avec son père Philippe fin 2014, elle collabore avec Laurent Vidal et la Néo-Zélandaise Andrea Hewitt (n° 2 mondiale) à Gigean (Hérault) et Christchurch (Nouvelle-Zélande) l’hiver. Une forcément transition difficile.


2015 était-elle une année de transition ?

J’espérais que cela irait plus vite. Mon programme de début de saison était très chargé avec quatre courses en cinq semaines. Les deux premières, en Coupe du monde, se sont bien passées (6e  et 7e  ). J’aurais dû couper mais j’ai voulu m’en tenir au programme (29e  et 40e  en Série mondiale). Ensuite, je me suis concentrée sur les championnats d’Europe (8e  à Genève) et la coupe du monde de Tiszaujvaros (7e  ). C’est positif : même en n’étant pas encore au top de me forme, j’arrive à faire des Top 8.


L’entraînement est-il très différent avec Laurent Vidal ?

En course à pied, cela m’a surpris parce que j’avais l’impression de moins en faire. Je suis moins fatiguée après chaque séance. Mais c’est plus continu. À la longue, c’est équivalent.


Pourquoi avoir souhaité faire ces changements ?

Après les JO de Londres, je n’avais plus envie de fonctionner comme l’olympiade précédente. C’était difficile pour mon père d’accepter ces changements. On se disputait beaucoup. Le dialogue se fermait. Plus rien n’était positif.

« Je suis dans une bonne dynamique »

Notre aventure a été géniale jusque-là, mais la relation s’est dégradée pendant deux ans. Je ne souhaitais pas perdre la relation père/fille, et lui non plus.


C’est la conséquence de la préparation très intense pour les JO 2012…

Pendant deux ans, on a été tout le temps ensemble avec mon père. Je l’acceptais très bien tellement j’étais motivée. Après les JO, il fallait reconstruire un projet. Je voulais retrouver une vie sociale. Je sais ce que cela réclame pour être compétitive aux JO mais je pensais qu’il y avait un équilibre à trouver. Je voulais un peu plus de liberté. Maintenant, tout va bien entre nous.


Cet épisode est-il digéré ?

J’ai sous-estimé le temps nécessaire. Je culpabilisais. Je ne voulais pas faire de peine… Ça va beaucoup mieux, je l’accepte mieux. J’espère maintenant retrouver mon niveau. J’ai toujours eu l’envie. Je sens que je suis dans mon projet et libérée de mes peurs. Je suis contente d’aller à l’entraînement. Je sens que l’énergie remonte et que je suis prête à refaire des performances. Je suis dans une bonne dynamique. Pourvu que cela dure.


(Article Le Progrès du Vendredi 02 Octobre 2015)

 

Un nouveau départ !


Juste après cette interview accordée au journal Le Progrès, Emmie est devenue Championne de France de Triathlon, le Samedi 03 Octobre 2015 à Nice.

Elle a vraiment retrouvé la forme et peut désormais se préparer sereinement en vue de nouvelles échéances dont la qualification aux Jeux Olympiques de Rio en 2016.

L’ASVEL Athlétisme s’honore de compter au sein du club une athlète de ce niveau.

Tous nos vœux de succès l’accompagnement.

 

Trieu NGO Président de l’ASVEL Athlétisme le 6/10/2015

JEAN NAJAR, FIGURE HISTORIQUE DU CLUB NOUS A QUITTES...

L'ASVEL Athlétisme a l'immense tristesse de vous annoncer le décès de Jean Najar survenu le Samedi 03 Octobre 2015 à Villeurbanne à l'âge de 91 ans.


Figure historique et emblématique de notre club depuis sa création en tant qu'athlète d'abord et ensuite comme dirigeant bénévole.


Jean laissera un souvenir impérissable à ceux qui ont la chance de l'avoir côtoyé. Son portrait plus complet sera publié ultérieurement sur ce site.


Nous partageons tous la douleur de sa famille à laquelle nous présentons nos condoléances les plus sincères.


Hommage à Jean...

Pour notre club, l’ASVEL Athlétisme de Villeurbanne, Jean n’était pas un membre comme les autres.

 

Figure historique et emblématique depuis 1978, (donc depuis bientôt 40 ans), il partageait les mêmes valeurs que Firmin PAUL, notre président d’honneur présent parmi nous aujourd’hui. Tous deux ont beaucoup œuvré ensemble. Ainsi, Jean contribua à relancer l’AAAL (l’Amicale des Anciens Athlètes du Lyonnais), à créer le VLAC et enfin l’ASVEL Athlétisme.

 

Il fut un athlète complet et performant sur toutes les distances, du 10 km au 100 km, et sur tous les terrains : piste, cross et route. On ne compte plus ses podiums, victoires et titres, dont celui de champion de France de marathon (V1). Jean fut aussi, avec Firmin, à l’origine de la reconnaissance légitime de la catégorie des Vétérans en France. Légitime, oui, car à plus de 60 ans, Jean bouclait encore ses 10 km en moins de 40 minutes et ses marathons en moins de 3 heures. Tous les athlètes sauront apprécier.

Et si, de nos jours, cette catégorie est reconnue et célébrée, Jean y est pour beaucoup. Preuve en est l’organisation des Championnats du Monde des « Masters », des « Maîtres », ici, à Lyon, l’été dernier.

 

Après sa carrière sportive complète et brillante, Jean ne s’arrêta pas en si bon chemin : il devint dirigeant compétent et bénévole actif au service de notre Association puis de l’ O.S.V. (Office des Sports de Villeurbanne). Membre de la commission des manifestations sportives, Jean fut de tous les événements : Cross de la Feyssine, foulées de Villeurbanne…

 

On se souvient de lui comme quelqu’un de discret et de modeste, «systématiquement présent pour donner un coup de main ». Modeste encore, Jean ne s’étendait jamais sur ses performances, ne s’attardait jamais sur ses exploits, se contentant de rappeler que « dans la vie, tout est affaire de volonté » et que, dans tous les domaines, et en particulier en matière de course à pied, la tête compte encore plus que les jambes.

 

En plus de la tête et des jambes, je me permettrai de rajouter le CŒUR, car dans ce domaine, Jean est aussi un modèle : bénévole dévoué et désintéressé, il trouvait son épanouissement et sa joie à faire le bonheur des autres. Toute sa vie au service d’autrui restera un exemple à suivre pour la jeunesse.

 

A l’heure de nous quitter, cher Jean, je voudrais t’assurer qu’à l’ASVEL Athlétisme, que tu te plaisais à appeler ta deuxième FAMILLE, nous ne t’oublierons jamais. Tu as désormais gagné le droit à un repos bien mérité.



Trieu NGO président ASVEL Athlétisme le 09/10/2015

Petit Clin D’ŒIL DU PRÉSIDENT...

Un petit clin d’œil à quelques membres du club qui ont participé au 10 Km de Caluire le Week-End dernier...

Et pas le moindre car ces clichés ont été en partie pris par notre Président.

*En haut à gauche : Alicia et le "Coach" Christian.

*En bas à gauche : Thierry qui vient tout juste de fêter son anniversaire en compagnie de sa fille.

*A droite : Luc au côté d'Yvette.

LES RÉSULTATS
HORS STADE DU MOIS

Championnat de France de Marathon
A Rennes / Dimanche 25/10/2015
3 Le Beherec Sophie 2h44'48
117e au scratch / 8eme Femme
2450 Arrivants
_______________________________________

Marseille - Cassis / Dim. 25/10/2015
2340 D'ABRIGEON Anne-Laure 1h35'45
14500 Arrivants
_______________________________________

La Val'Lyonnaise / Dim. 25/10/2015
Résultats du 15 Km
46 PETIT Lytdia (1ere V2F) 1h09'33
423 Arrivants…
Resultats du 26 Km
19 CHARPENTIER J. (1er V3M) 2h07'51
42 STIEN Éric (3e V2M) 2h12'53
313 Arrivants
_______________________________________

Dixkm de Caluire / Dim. 18/10/2015

Résultats du 2 km
21 BERNHARD Elie 09'26
121 Arrivants



Résultats du 5 km
3 MESSAI Charlie 17'23
11 MORICHAUD Gwenael 18'17
17 SABY Tom 18'53
88 GALLI Christian 23'24
213 Arrivants
Résultats du 10 Km
20 SOKRI Abdelaziz 35'35
86 STIEN Éric 39'22
90 DUFOUR Denis 39'31
103 FAVE Jean-François 40'06
146 BERNHARD Luc 41'59
164 MEREU Marc 42'32
172 GOUDET Pierre 42'40
285 HIDOUSSI Yvette 45'42
320 CARRET Alain 46'24
380 BONNET Guy 47'51
579 PLANES Alicia 52'40
581 BONNET Christian 52'41
864 CLARET Thierry 1h00'22
106 Arrivants

ce site a été créé sur www.quomodo.com