Championnats de France Elite

Championnats de France Elite Paris Charléty 12-14 juillet 2013

Grande première pour l'ASVEL ce week-end au stade Charléty pour le grand rendez-vous de l'athlétisme français, les Championnats de France Elite. Trois athlètes qualifiées pour ce sommet de la saison c'était inespéré. Et elles auraient pu être plus nombreuses puisqu'Anaïs était retenue à Tampere pour les Championnats d'Europe Espoirs et que le relais 4x100m (avec Marina en plus) était qualifié mais n'a pas été en mesure de s'aligner. La finale était prévue le vendredi et certaines athlètes étaient retenues par le travail à ce moment.
Pour Aretha, Farah et Khoudjé ce fut une belle occasion de cotoyer, sur le terrain d'échauffement d'abord, puis sur la piste du plus beau stade d'athlétisme de France, le gratin des athlètes français et étrangers évoluant en France.
Vendredi c'est Aretha qui ouvrait le bal avec le concours du triple-saut. C'est même elle qui ouvrait le concours. Après deux beaux essais mordus de peu, elle retombait à 12m39 au 3e essai. Insuffisant pour lui permettre d'accèder aux trois essais supplémentaires. Elle devait donc se contenter d'une 12e place d'un concours remporté par Térésa Nzola Meso Ba avec un superbe 13m95 qui confirme son retour au tout premier plan.
Samedi Farah s'alignait au départ des séries du 400m haies avec l'objectif de se qualifier pour la finale. Placée au 8e couloir, elle terminait en 3e position avec un bon chrono de 60"13 qui lui permettait de se qualifier au temps avec la 7e performance. Mission réussie !
Dimanche c'était la grosse journée avec la majeure partie des finales, mais égalements les séries et finales du 200m.
Sur 400m haies, Farah placée au plus mauvais couloir, le 1, commettait une grosse faute sur la 8e haie, ce qui l'empêchait de finir convenablement. Au final une 7e place (et 4e française) en 60"44 d'une course remportée par Phara Anacharsis en 56"07.
Sur 200m, Khoudjé s'alignait un peu plus tard au départ de la 2e série. Malgré un très bon 24"37, à seulement un centième de sa meilleure performance de la saison, elle finissait en 6e position et ne pouvait pas prétendre accèder à la finale. Celle-ci était de toute façon un objectif inacessible pour cette saison contrariée par une blessure.
Au bilan du week-end, une place en finale, ce qui est déjà fort bien et également beaucoup de plaisir et d'expérience engrangée pour nos athlètes qui se frottaient pour la première fois à une telle concurrence. Rendez-vous l'année prochaine avec de nouvelles ambitions.
Et puis elles auront toutes eu une pensée pour leur copine Anaïs qui n'a malheureusement finalement pas été alignée dans l'équipe du 4x400m qui a décroché la médaille de bronze au Championnats d'Europe Espoirs. Nous sommes surs qu'Anaïs aura bientôt l'occasion de prendre sa revanche. Retrouver l'équipe de France aura déjà été une grosse satisafaction, même avec la frustation de ne pas courir.
Réagissez à cette actualité
Il n'y a aucun commentaire sur ce sujet
ce site a été créé sur www.quomodo.com